Courgette farcie au tofu

CATÉGORIES

Aux confins du stylisme culinaire

INGRÉDIENTS
  • 4 courgettes rondes
  • Boite de tofu Nature bio
  • 350g Coulis de tomates bio
  • 1 oignon
  • 1 échalote
  • 3 càs d’huile d’olive
  • 1càs poivre noir
  • 1càs canelle
  • 1càs paprika
  • 1càs mélange 4 baies
  • qlq graines de piment chili
  • Herbes de Provence

RECETTE

Commencer par couper la courgette de façon à avoir la boule en partie inférieure et l’extrémité de l’autre coté sous forme de couvercle. Puis creuser chaque courgette, saupoudrer des herbes de provence à l’intérieur et récupérer la chair de coté avant d’enfourner dans un plat à four à 180°C pendant 20 min.

Pendant ce temps, préparer le tofu en le découpant en de petits morceaux fins. Découper également l’oignon et l’échalote en petits cubes,
Faire revenir la chair de courgettes quelques instants dans une poêle avec un peu d’huile d’olive.

Dans un second temps et dans la même poêle, faire fondre l’oignon et l’échalote hachés. Lorsque le mélange est blond, ajouter le haché de tofu, le laisser cuire (à couvert) en remuant souvent pour bien défaire les morceaux puis verser le coulis de tomates bio. En fin de cuisson rajouter les épices sur le mélange et continuer à remuer.

Sortir les courgettes du four. Farcir ensuite chacune d’elles avec la farce de tofu, puis enfourner pour 10 min à 180°C.

Vous pouvez accompagner ce délicieux plat avec des pâtes, du riz ou du quinoa. Pour voir comment réussir son riz je vous invite à visiter mes autres recettes.

ASTUCE

Dans cette rubrique astuce, je souhaite vous parler un peu de stylisme culinaire. c’est-à-dire travailler la représentation d’un aliment. C’est toute une recherche pour sublimer un aliment ou un plat ou une assiettte. Mais à force de les représenter d’une facon belle et parfaite, la cuisine photographiée a fini par perdre son âme. Au départ, on voulait faire de la nourriture bonne, et pour la représenter bonne, on la faite belle… Mais à force de la faire belle, on a oublié un peu le gout. La forme s’est mise à primer sur le gout… et peu à peu le beau est devenu synonyme de fade ou de… trop beau pour être vrai !

Aujourd’hui on essaye d’évacuer ce côté « trop » fabriqué, trop bien fini… On privilégie plutôt des images qui expriment de la spontanéité, souvent floues, mal cadrées, avec une lumière maladroite et un dressage pour renforcer le coté pris sur le vif. On semble désormais plus attentif à l’authenticité qu’à l’appétence.

Dans ma proposition des courgettes farcies au tofu, je recherche de la simplicité. je vous propose donc une photo davantage recentrée sur l’objet culinaire et moins sur son environnement. D’où cette image de plus en plus précise en gros plans. On rentre dans le produit… Comme pour chercher au fond de la matière, la vérité gustative…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :